"La priorité n’est pas de régionaliser, mais de gouverner"